L'histoire du réseau d'anglais VICTORIA'S English

Henry ROUX de BEZIEUX, Directeur du réseau VICTORIA'S English

L'histoire du réseau VICTORIA'S English commence à l'été 2006. Le Président actuel du réseau, Henry ROUX de BEZIEUX reprend une école de langue en faillite (Montpellier). Celle-ci appartient à un grand réseau de franchise. Fort de ses compétence de consultant en management, Henry se fait fort de remonter cette école qui perd à peu près autant d'argent qu'elle réalise de chiffre d'affaire.

Patatras ! Bien que trilingue et habitué au marché de la formation, la reprise est laborieuse. Equipe démotivée, carcan stérile imposé par le réseau de franchise, impossibilité d'innover, coûts trop élevés, ce n'était vraiment pas la bonne pioche ! L'école est plus longue à redresser que prévue et le concept doit être fondamentalement repensé pour devenir viable. Mais en 2012, l'opportunité se présente de changer de trajectoire. L'école se dégage de son réseau précédent et fait le choix de la qualité: un partenariat avec l'Université de Cambridge qui va donner à l'école accès aux outils dernier cri issus de la R & D de Cambridge. Pour cela, il faut accepter les critères de qualité de Cambridge et se faire certifier qualité. VICTORIA'S English est né.

Sous la direction énergique de son premier président, Xavier ANCEL, le concept VICTORIA'S English séduit rapidement de nouvelles écoles d'anglais. Amiens et de Beauvais seront les premiers partenaires. Le concept VICTORIA'S est facile à décliner. Il est en phase avec les difficultés économiques de l'époque car il offre un excellent niveau de qualité et des coûts raisonnables. VICTORIA'S English est un réseau, pas une franchise, ce qui plait aux professionnels de l'anglais qui aiment leur métier tout en étant jaloux de leur liberté.  Le réseau croît et fait parler de lui. A l'été 2014, Henry ROUX de BEZIEUX en assume la direction tout en gardant la direction de l'école de Montpellier.

C'est le début d'une nouvelle success story. En 2016 le réseau compte 20 écoles et continue de croître.

10/02/2017
La bonne affaire pour les demandeurs d'emploi?
La bonne affaire pour les demandeurs d'emploi? Depuis janvier 2015, le DIF(Droit Individuel de Formation) est devenu le CPF (Compte Personnel de Formation) afin que le compte de...
09/02/2017
Le BULATS (Business Language Testing Service) et le TOEIC (Test of English for International Communication) sont les grands gagnants de la réforme de la formation professionnelle...
18/12/2016
Le philisophe allemand Heinz Wismann affirme (en français dans le texte) que .. " Chaque langue portant en elle un reflet du réel, quand je décolle de la mienne pour aller vers...
20/10/2016
Les statistiques sont formelles: notre réseau a écoulé 1800 examens BULATS cette année, dont les 4/5 pour l'anglais, et le solde pour l'allemand, l'espagnol et le français langue...

Voir toutes les actualités