Complexité: Pourquoi le CPF ne marchera jamais

Cours d'anglais: Dictionnaire impertinent

Emmanuelle Wargon, en charge du CPF

Emmanuelle Wagron, déléguée générale à l'emploi et à la formation professionnelle

Complexité, n.m. : Art de rendre difficile quelque chose qui aurait du être simple. Cause principale de dysfonctionnements.

Du temps de Socrate, la formation était simple. Il y avait un maître, un disciple (un formateur, un stagiaire, si l'on préfère) et tant que le formateur se plaisait à enseigner et le stagiaire à apprendre, tout le monde était content. Idéal par sa simplicité, ce modèle est allé de soi pendant quelques millénaires.

  • Nombre d'interlocuteurs : 2.
  • Indice de complexité: 4 (proportionnel au carré du nombre d'acteurs et de niveaux de contrôle).

Au 19ème siècle (autant dire la préhistoire industrielle), le Maître de Forges ouvrait une école pour la formation de ses apprentis. Il introduisait ainsi un nouveau rôle, celui de l'entreprise organisatrice de formation. L'Etat faisait de même en généralisant l'instruction et en construisant des écoles. Le maître de forges obtenait des apprentis formés, le formateur son salaire, l'apprenti son job, tout le monde était content. Cette organisation avec 3 interlocuteurs eut un effet considérable sur le développement de la formation.

  • Nombre d'interlocuteurs : 3.
  • Indice de complexité: 9 (proportionnel au carré du nombre d'acteurs et de niveaux de contrôle).

Dans les années 80, avec le 1% formation, l'Etat s'est introduit dans le jeu avec les partenaires sociaux (MEDEF, Syndicats). Ils ont créé des OPCA, organismes financeurs du 1% formation qui prélèvent l'argent des entreprises (le 1% formation) pour en rendre une partie aux entreprises (prise en charge des formations). Le reste est distribué aux partenaires sociaux (frais de fonctionnement...) et à l'Etat (excédents). Deux nouveaux niveaux de contrôle apparaissent: l'Etat (règlementation), partenaires sociaux (sur les OPCA qu'ils "gèrent").

  • Nombre d'interlocuteurs : 5.
  • Indice de complexité: 25 (proportionnel au carré du nombre d'acteurs et de niveaux de contrôle).

 

Ne zappez pas svp !

Avec la réforme de la formation professionnelle continue au 1er Janvier 2015 et l'introduction du CPF (Compte Personnel de Formation), la complexité du système explose. Apparaissent 3 nouvelles catégories d'acteurs:

  1. Les commissions (nationales, régionales) qui choisissent les cursus pris en charge par le CPF (COPANEF, COPAREF, RNCP ...).
  2. Les opérateurs du Conseil en Evolution Professionnelle (Fongecif, etc. qui mettent en place les CEP).
  3. La Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), gestionnaire du système (tiens, tiens, un organisme financier ?).

Envie de zapper ? Normal ! COPANEF, COPAREF, CEP, CDC, qui sont ils ? Que font-ils ? Pourquoi autant ? Que le lecteur se rassure, il n'est qu'un humain normal, et son cerveau est conçu pour la simplicité, pas pour la complexité.

  • Nombre d'interlocuteurs : 8.
  • Indice de complexité: 64 (proportionnel au carré du nombre d'acteurs et de niveaux de contrôle).

Dysfonctionnements à tous les étages

Passer d'un indice de complexité de 4 à 64, c'est multiplier le nombre de démarches par 16: recherches, coup de fils, négociations, mails, accords, contrats, couriers, conflits d'intérêt, etc. Les résultats ne se sont pas fait attendre: dysfonctionnements à tous les étages. A mi Mai 2015, seuls mille dossiers de CPF ont été validés (50000 formations par mois pour le DIF avant la réforme, 200 par mois après la réforme).

Emmanuelle Wargon, déléguée générale à l’emploi et à la formation professionnelle a beau expliquer que "tout rentrera dans l'ordre", il ne faut pas en croire un mot. Les formateurs, les stagiaires, les administratifs, les responsables de formation... Les humains ne sont pas câblés pour la complexité.

Sait-on quel remède le Ministère du Travail est susceptible de préconiser ? La création d'un "Comité Interparitaire de Pilotage du CPF" bien sûr ? (CIPCPF, vous ne le connaissez pas encore ?).

Et hop, un acteur de plus. Indice de complexité: 81 !

20/10/2016
Les statistiques sont formelles: notre réseau a écoulé 1800 examens BULATS cette année, dont les 4/5 pour l'anglais, et le solde pour l'allemand, l'espagnol et le français langue...
13/10/2016
Qui de mieux que Cambridge peut garantir des cours d'anglais de qualité ? Formations plus intéressantes, plus pertinentes, plus rapides ? C'est le choix de Rennes Language School...
26/08/2016
C'est la rentrée ! Et pour tous ceux qui sont nostalgiques de leurs vacances, une bonne nouvelle: vous pouvez ramener une carte sonore de Londres pour vous repolonger autant que...
04/08/2016
Michael McCarthy ? Je connaissais ce nom depuis longtemps mais je n'y m'étais jamais intéressé. L'auteur de " English Grammar in Use ", certes, le livre de grammaire anglaise qui...

Voir toutes les actualités