CPF: Qui sont les bénéficiaires du compte personnel de formation ?

 

Droits et bénéficiaires CPF

Le CPF (Compte Personnel de Formation) bénéficie depuis début 2015 trois catégories de population:

  • Les salariés du privé pour lesquels le CPF fonctionne d'une façon identique au DIF, dans la limite de 150 heures cumulables sur 9 ans (20 h par an les 6 premières années et 10 h par an au delà).
  • Les demandeurs d’emploi, pour lesquels le CPF est intégralement conservé après la perte de l'emploi.
  • Les jeunes qui intègrent le monde du travail dès l'âge de 16 ans.

Dans les faits, environ 67% des formations CPF et des budgets correspondants sont utilisés par les demandeurs d'emploi, ce qui est assez logique, puisqu'ils ont une disponibilité supérieure. Et les formations lingusitiques se taillent la part du lion dans les formations CPF (plus du tiers du total).

Il est prévu que le bénéfice du CPF soit ouvert beaucoup plus largement à toutes les catégories de la population à compter de 2018: indépendants (auto-entrepreneurs, professions libérales), agriculteurs, fonctionnaires ... Mais cela dépendra vraisemblablement des orientations des futurs gouvernements.

Connaître ses droits au CPF

Si vous êtes salariés, le plus simple consiste à contacter votre responsable ressources humaines (ou votre comptables pour les TPE) pour lui demander de calculer vos droits à CPF.

Si vous souhaitez faire un CPF silencieux (sans que votre entreprise ne le sache), vous devez solliciter le soutien de votre Conseiller en Evolution Professionnel du FONGECIF qui est spécialement formé pour vous accompagner dans toutes ces démarches. Service d'accompagnement personnalisé et gratuit.

Si vous êtes demandeur d'emploi, c'est votre conseiller Pôle Emploi qui vous aidera à obtenir l'information.

Par ailleurs, le calcul approximatif de vos droits en termes d'heure est assez simple:

  • votre bulletin de salaire du 31 Décembre 2014 doit normallement mentionner vos droits en heures de DIF, utilisables pour financer votre formation CPF.
  • Si vous avez fait l'objet d'un licenciement depuis fin 2014, votre solde de tout compte ou votre dernier bulletin de salaire doit lui aussi mentionner votre solde en termes d'heures de DIF.
  • Pour ce qui est du CPF, le calcul est simple : vous avez cumulé 2 heures de CPF par mois d'activité (CDD ou CDI). Mais vous n'avez rien cumulé pendant les périodes de chomage.

En savoir plus sur le CPF:

24/04/2017
Jacques Chirac se vantait de ne pas parler anglais. Nicolas Sarkozy faisait semblant d'y arriver au moins un peu. Et François Hollande affichait une incompétence décomplexée.....
10/02/2017
La bonne affaire pour les demandeurs d'emploi?
La bonne affaire pour les demandeurs d'emploi? Depuis janvier 2015, le DIF(Droit Individuel de Formation) est devenu le CPF (Compte Personnel de Formation) afin que le compte de...
09/02/2017
Le BULATS (Business Language Testing Service) et le TOEIC (Test of English for International Communication) sont les grands gagnants de la réforme de la formation professionnelle...
18/12/2016
Le philisophe allemand Heinz Wismann affirme (en français dans le texte) que .. " Chaque langue portant en elle un reflet du réel, quand je décolle de la mienne pour aller vers...

Voir toutes les actualités