Témoignage: l'anglais par la phonétique

 

- Je suis arrivé en Ecosse quand j’avais 18 ans. Je venais de passer mon bac et je suis parti au Nord du nord de l’Ecosse, à 70 kilomètres au delà de Inverness…

L'anglais par la phonétiqueOn m’avait bien dit que je serai épaté par cette dame élégante d’un certain âge. Elle sirote son thé dans une belle tasse en porcelaine et me parle un anglais parfait. Je n’aurai jamais deviné qu’elle était Française si je ne l’avais pas rencontrée dans son appartement parisien. Je livre ci-dessous son témoignage passionnant sur la façon dont elle s’est auto apprise l’anglais, et la prononciation anglaise à l’aide d’un simple dictionnaire, d’une motivation à tout épreuve et d’une oreille musicale.

- Et alors ?

- C'était en 1946 ... Et alors je me suis rendu compte que je ne comprenais pas un mot d’anglais ! Pas un mot ! Et que lorsque je parlais, la famille chez laquelle je résidais ne comprenais pas un mot de mon anglais non plus ! J’avais pourtant eu 12 au bac, j’arrivais à parler quand même un peu. Mais rien n’y faisait, personne ne me comprenait.

La dame me fit un sourire désarmant.

- Le jour où j’ai compris qu’il n’y a pas un seul son, pas un seul, qui se prononce pareil en français et en anglais, ce jour là, j’ai eu le véritable déclic. Je me suis passionnée pour la phonétique, et c’est grâce à la phonétique anglaise que j’ai tout appris.

- Expliquez-moi…

- J’avais un dictionnaire, un dictionnaire Anglais-Français avec la phonétique dedans. Et personne ne m’a appris la phonétique. Je l’ai déduit par moi-même en écoutant les gens parler autour de moi. Et progressivement je me suis entrainée à parler, à prononcer l'anglais. C’est donc à coup de dictionnaire que je me suis apprise l’anglais.

- Je comprends… Mais par quoi avez-vous commencé par exemple ?

- L’accent tonique. Il faut savoir où placer l’accent tonique, sinon on ne peut pas savoir comment prononcer l’anglais. Prenez par exemple… Particular. L’accent est sur le « ti » - Et si vous le mettez pas au bon endroit, si vous le mettez sur le « Par », ou sur le « lar », personne ne vous comprendra, c’est normal.

- Et vous vous êtes auto – enseignée tout ça ?

- Etant musicienne, je me suis jurée que j’allais y arriver. Et la musicalité de la langue anglaise m’a passionnée. L’accent m’amusait beaucoup au niveau musical, l’accent m’a enchanté. Et le fait, très progressivement, d’arriver moi-même à tout prononcer, parfaitement, c’était merveilleux. C’était une musique que je produisais. Et pendant plusieurs mois, je me suis interdit de lire quoi que ce soit qui ne soit pas en anglais. Et j’écrivais à mes parents – à l’époque le courrier était relevé deux fois par semaine dans cette localité perdue, j’écrivais à mes parents en anglais, et je leur mettais une traduction à côté, pour qu’ils comprennent, car ils ne parlaient pas un mot.

- A part le plaisir que vous y appris, en quoi est-ce que l’accent vous paraissait important ?

- Mais l’accent anglais est essentiel. C’est essentiel pour se sentir sûr de soi. Pour savoir qu’on prononce correctement, qu’on est compris. Et donc pour sortir une phrase naturelle, sans hésitation.

- Vous semblez aussi avoir été très motivée…

- C’était une espèce de rage. Je voulais vraiment apprendre. Et si l’accent et la musicalité me plaisaient, c’était aussi quelque chose qui précisément ne venait pas de ma famille. L’anglais est devenu quelque chose que je ne devais qu’à moi-même. Et à mes amis écossais. Et ce fut une immense satisfaction.

- Merci beaucoup.

Quel accent pour parler l'anglais ?
Accent anglais ou accent américain ?
Le rôle de la physiologie
pour un bon accent ?

Parler avec une prononciation anglaise globish ?

Phonétique

20/10/2016
Les statistiques sont formelles: notre réseau a écoulé 1800 examens BULATS cette année, dont les 4/5 pour l'anglais, et le solde pour l'allemand, l'espagnol et le français langue...
13/10/2016
Qui de mieux que Cambridge peut garantir des cours d'anglais de qualité ? Formations plus intéressantes, plus pertinentes, plus rapides ? C'est le choix de Rennes Language School...
26/08/2016
C'est la rentrée ! Et pour tous ceux qui sont nostalgiques de leurs vacances, une bonne nouvelle: vous pouvez ramener une carte sonore de Londres pour vous repolonger autant que...
04/08/2016
Michael McCarthy ? Je connaissais ce nom depuis longtemps mais je n'y m'étais jamais intéressé. L'auteur de " English Grammar in Use ", certes, le livre de grammaire anglaise qui...

Voir toutes les actualités