Actualités Victoria's English Center

Coaching Anglais (2) : Les stratégies cognitives

29/05/2012

Cette question en apparence anodine soulève à vrai dire des passions. Les anciens contre les nouveaux, les traditionnels contre les scientifiques, les professionnels contre les scientifiques.

D'un coté on trouve la vaste majorité des écoles de langue pour laquelle tout ce qui se trouve entre deux oreilles n'est qu'une espèce de boite noire, terra incognita, à laquelle on parle, et qui répond, et dont on espère qu'au passage elle mémorisera quelques mots d'anglais ou quelques structures grammaticales.

De l'autre il y a quelques laboratoires de recherche scientifiques, et j'aimerais saluer tout particulièrement le CRAPEL, lié aussi bien au CNRS qu'à l'Université de Nancy 2, ainsi que le Groupe de Recherche sur l'Explicitation (GREX) qui font un travail remarquable pour faire avancer les sciences cognitives, notamment dans le domaine de l'enseignement des langues.

Les cas de Caroline et Marie, dont j'ai déjà parlé dans un blog précédent illustrent à merveille cette problématique. Je les ai reçues récemment toutes les deux pour un deuxième entretien de suivi pendant lequel je les ai amené, à tour de rôle, à répondre à mes questions relatives à des sujets anodins (leur trajet domicile - travail, la décoration de leur appartement, etc.). A intervalles régulier, je leur demandais de décrire à voix haute ce qui se passait pour elles à ce moment là.

D'abord Caroline. Ses récits en anglais sont hachés, difficilement compréhensibles, faits de pauses, de silences, d'hésitations, de mots fracturés. La grammaire n'y est pas mais qu'importe, le tout est difficile à écouter. L'étude de sa stratégie mentale livre immédiatement un élément clef: Caroline procède par double traduction:

  • Chaque question est d'abord traduite de l'anglais vers le français.
  • S'ensuite une réflexion pour répondre à la question en français dans sa tête.
  • Et puis il faut retraduire dans l'autre sens, du français vers l'anglais. 

En clair, Caroline fait trois fois le travail qu'un locuteur normal. Pas surprenant que son discours soit ... discontinu. Je lui suggère de s'exercer à parler directement en anglais, sans réfléchir en Français. Son élocution devient immédiatement normale, et bien que sa grammaire soit perfectible, son discours est plus facile à écouter.

Quand à Marie, dont nous abordons le cas immédiatement après, elle a le même souci de traduction doublé d'un stress intense. Je lui parle un peu vite en anglais et je la vois s'agiter sur sa chaise, se tordre les mains. Que se passe-t-il là ? J'ai un noeud dans le ventre, me répond-elle. Dès qu'elle a le sentiment de perdre pied, elle ressent ce symptôme physiologique, rapidement doublé d'une intense fatigue. Tout cet effort linguistique ? C'est trop !

A ce stade, la plupart des écoles de langue préconisent de ... persévérer. Tôt ou tard, dit la théorie, un déclic s'oppérera, et la fluidité s'instaurera. C'est rassurant, mais souvent faux. L'apprenant se décourage avant l'arrivée du déclic. Apprendre à apprendre ouvre alors une autre voie. Une voie d'avenir pour peu que les écoles de langues emboitent un jour le pas aux scientifiques.

Références:

CRAPEL, http://www.univ-nancy2.fr/CRAPEL/

Groupe de Recherche sur l'Explicitation, GREX, http://www.grex2.com/

08/11/2018
Ce Jeudi 8 Novembre c'est France 2 qui a fait une visite surprise dans les locaux de notre école de Montpellier pour interroger les stagiaires sur la réforme de la formation pr...
03/10/2018
Prenez quelques minutes pour mettre à jour votre compte personnel de formation
Ne perdez pas vos heures de DIF, renseignez les sur votre compte personnel de formation avant la fin de l'année.
17/09/2018
Certains disent que les heures de CPF seront mieux valorisées après la fin de l'année 2018. Est-ce vrai ou faux ? L'avis de VICTORIA'S English
04/09/2018
Des cours d'anglais en ligne gratuit pour tous les franciliens
Des cours d'anglais en ligne gratuit pour tous les franciliens   Bonne nouvelle pour les Parisiens, la Région Île-de-France a débloqué une enveloppe de presque six millions pour...

Voir toutes les actualités

Ce site utilise Google Analytics. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.