Félicitations ! Votre résultat est niveau A2

À ce 2ème niveau d'anglais, pré-intermédiaire sur l’échelle européenne (CECRL), on est "utilisateur élémentaire de l’anglais". Hors sections européennes et internationales, le niveau A2 est celui atteint par la majorité des élèves d’anglais au BAC.

Les conseils pour progresser en anglais 

Avec le niveau A2, vous n'êtes pas encore vraiment prêts pour une immersion en pays anglophone ! Par contre, tout l'univers des activités de groupes s'ouvre à vous ! Ateliers en mini-groupe, activités de conversation mais aussi le travail en autonomie et le Campus Virtuel Cambridge !

Cours en ligne CAMPUS originalL'anglais Cambridge en autonomie

Campus : sans professeur

La formule OPEN 100% à distance.png
L'anglais Cambridge en mini-groupe

Open : avec professeur

Cours anglais officiel Cambridge CLUB
L'anglais Cambridge en face-à-face

Club : méthode Cambridge

Les compétences avec un niveau d'anglais A2

À ce niveau, vous êtes capable de :

  • Comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines immédiats de priorité (par exemple, informations personnelles et familiales simples, achats, environnement proche, travail).
  • Communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu'un échange d'informations simple et direct sur des sujets familiers et habituels.
  • Décrire avec des moyens simples son environnement immédiat et d'évoquer des sujets qui correspondent à des besoins immédiats. 

Les conséquences avec ce niveau d'anglais

Au niveau A2 qui rend le voyage à l’étranger possible, mais pas pour autant facile. À vous Londres, New York et San Francisco !

Vous allez vous débrouiller pour faire connaissance avec des étrangers, réaliser des formalités simples comme réserver un hôtel ou commander au restaurant. Mais ne pensez pas pour autant que tout ira de soi. Comprendre un guide lors d’une visite touristique peut toutefois s'avérer difficile. Vos conversations avec vos nouveaux amis resteront basiques.

Sur le plan professionnel, ce niveau est généralement considéré comme trop faible par les entreprises et ne correspond aux critères de recrutement d’aucun métier.