Actualités Victoria's English Center

L'Anglais... Un besoin induit ?

Soumis par xavier.ancel

12/03/2012

Nous savons tous que nous les Français (et plus particulièrement les Normands), sommes internationalement réputés pour notre parfaite maîtrise de l'anglais. Hum, hum...  Cette langue est en effet incontournable à l'international pour pouvoir communiquer avec quelqu'un, et ce, quelque soit sa nationalité. Mais suffit-il de savoir dire « Please, can I have a cup of tea ? » pour se débrouiller dans le monde moderne ? 

 

Lundi matin, 8h30, vous êtes encore mal réveillé et à la sortie du métro de Rouen, vous vous retrouvez nez à nez avec un Anglophone. Damned, il vous demande sont chemin, alors que, très franchement, ce n'est pas pour vous le bon moment. Petit moment de solitude : « Oh my God! Qu'est-ce que je lui raconte?! ».  Après plusieurs tentatives et l'illumination soudaine de son visage, vous comprenez que votre message est (enfin) passé. C'est le soulagement pour lui et (surtout) pour vous. 

 

Se pose donc la question, dans quel but apprend-on l'anglais ? Apprendre l'anglais pour renseigner les touristes à la gare, yes sir, mais enfin, c'est un peu léger comme motivation, ne pensez-vous pas ? Apprendre l'anglais pour ne pas se perdre dans le métro de Londres, apprendre l'anglais pour décrocher un job, apprendre l'anglais pour réussir son TOEIC, apprendre l'anglais pour se débrouiller sur internet, apprendre l'anglais pour comprendre les paroles de ses chanteurs préférés... Il y a mille et une réponses valables à cette question. Mais je pense qu'il faut inverser la logique.

L'anglais vient généralement d'abord. Et une fois qu'on le maîtrise, on lui trouve mille et une utilités. Si je parle l'anglais je peux... et je peux aussi ... et je peux encore ... Mais si je ne parle pas l'anglais ? Et bien je ne rêverai de rien de tout ça ! Ma vie ne sera peuplée que de rêves français. Ce qui après tout n'est pas si mal non plus ? 

24/04/2017
Jacques Chirac se vantait de ne pas parler anglais. Nicolas Sarkozy faisait semblant d'y arriver au moins un peu. Et François Hollande affichait une incompétence décomplexée.....
10/02/2017
La bonne affaire pour les demandeurs d'emploi?
La bonne affaire pour les demandeurs d'emploi? Depuis janvier 2015, le DIF(Droit Individuel de Formation) est devenu le CPF (Compte Personnel de Formation) afin que le compte de...
09/02/2017
Le BULATS (Business Language Testing Service) et le TOEIC (Test of English for International Communication) sont les grands gagnants de la réforme de la formation professionnelle...
18/12/2016
Le philisophe allemand Heinz Wismann affirme (en français dans le texte) que .. " Chaque langue portant en elle un reflet du réel, quand je décolle de la mienne pour aller vers...

Voir toutes les actualités