Jeanne d'Arc

Cours d'anglais, le dictionnaire impertinent

Jeanne d'Arc : Née vers 1412 à Domrémy (Duché de Bar) et morte sur le bûcher le 30 Mai 1431 à Rouen. Sainte Jeanne d'Arc est une héroïne de l'histoire de France qui joua un rôle central dans l'éviction des anglais, alors maître d'une part importante du territoire français, mettant ainsi fin à la guerre de cent ans. 

Jeanne d'ArcLa présence de cette page sur notre site peut surprendre ceux qui ne s'intéressent pas à l'histoire de la langue française.

Les anglais ont failli parler ... français

Et pourtant, la langue anglaise n'existerait probablement pas en tant que langue séparée et distincte du français sans l'intervention de Jeanne d'Arc. Et les français ne seraient pas obligés de suer autant pour l'apprendre. En effet, l'Angleterre à l'époque de la sainte était en pleine ... francisation ! Le français, où plutôt son ancètre était déjà la langue officielle de la cour et des nobles anglais depuis la conquête par Guillaume le Conquérant 350 ans plus tôt. C'était devenu la langue des marchands et des notables. C'était sur le point de devenir la langue du peuple et la unificatrice du pays (dont la moitié de la superficie se trouvait d'ailleurs en Aquitaine et autres lieux, sur le territoire de la France actuelle). Bref, sans Jeanne d'Arc, les anglais seraient à l'heure actuelle en train de parler français. Incroyable, non ? 

Mais vaincus par la sainte, vexés d'avoir été boutés hors de France, les anglais se mirent à rejeter la langue des vainqueurs pour cultiver leurs différences. Et c'est ainsi qu'on vit émerger l'anglais moderne, sujet de toutes nos attentions au XXI ème siècle. 

Que nos amis catholiques ne s'en offusquent pas, la morale de cette histoire est très boudhiste: il n'y a rien qu'on établisse si bien que ce que l'on combat. 

La langue française, une construction politique

Et toi, cher internaute, entièrement accaparé par l'idée d'obtenir tes 785 points au TOEIC ou d'assurer un avenir bilingue à tes enfants, tu n'as sans doute pas une minute pour comprendre pourquoi les choses sont comme elles sont, ni pour explorer ce qu'on t'a caché à l'école en cours d'histoire, et plus encore en cours d'anglais. Et c'est dommage, car si tu comprennait vraiment d'où viennent les langues, le français et l'anglais, ce serait psychologiquement beaucoup plus simple pour toi et tes proches de maîtriser l'anglais. Alors prends quelques instants pour oublier l'histoire officielle et très politique du français telle qu'elle t'a été enseignée à l'école française ! Fais-toi une idée plus objective de la réalité des choses en consultant les universitaires canadiens et québecois, qui ont incontestablement plus de distance et d'objectivité par rapport au sujet. Tu y apprendra ...

  • que l'anglais et le français sont tellement intimement liés, historiquement, qu'on estime qu'ils coévoluent depuis 800 ans...
  • que la révolution française a été faite par les 10% de la population qui savaient parler français à l'époque. Mais 10% ce n'est pas beaucoup...
  • que l'éducation nationale s'est construite sur l'élimination par la violence et la coercion des langues régionales, initialement parlées par 90% de la population française. De là à créer un traumatisme linguistique national, il n'y a qu'un pas...

Prends le temps de lire pour savoir d'où tu viens vraiment. Tu comprendras que la langue française tel que tu le connais est une langue récente, imposée par en haut pour cimenter l'unité de la nation. Fut-ce au prix de l'élimination de la diversité, de la richesse culturelle et linguistique du pays.

Pour un aperçu de l'histoire du français vu par les canadiens, prends le temps de télécharger et lire l'excellente monographie ci-dessous ! (Jacques Leclerc, Agence Intergouvernementale de la Francophonie, publié sur le site de l'Université de Laval, Québec, Canada)

Histoire de la langue française