Linguaskill Général et Linguaskill Business, lequel choisir ?

Ce ne sont plus un, mais deux tests adaptatifs d'anglais que Cambridge propose désormais au grand public

 

Le LINGUASKILL hérite des qualités du BULATS

Surfant sur la réussite du test d'anglais BULATS, Cambridge a introduit en 2018 le test d'anglais adaptatif LINGUASKILL, qui partage de nombreuses caractéristiques qui ont fait la réussite de son aîné.

  BULATS LINGUASKILL
Test informatisé × ×
Durée environ 90' × ×
Test adaptatif × ×
Résultats immédiats × ×
Organisation souple × ×
Approuvé CPF × ×

 Deux différences majeures toutefois :

  • Le BULATS n'existait qu'en version BUSINESS. Le LINGUASKILL existe en deux versions, anglais général et anglais business.
     
  • Le BULATS s'est imposé comme un examen Listening & Reading (compréhension écrite et compréhension orale). Les certifications LINGUASKILL devraient ambitionnent de s'imposer comme des examens complets visant les 4 compétences linguistiques, Listening, Reading, Writing, Speaking (compréhension écrite et orale, expression écrite et orale).

 

Alors qu'est-ce que différencie les deux LINGUASKILL ?

Linguaskill General

 

Les questions du LINGUASKILL GENERAL se rapportent à une multiplicité de contextes d'ordre général. A titre d'exemple :

  • Le temps qu'il fait, la météo.
     
  • Le voyage, les aéroports.
     
  • La photographie, l'art.
     
  • Les choix de carrière, la formation, l'orientation.
     
  • La presse, la communication, les médias.
     
  • La restauration, l'alimentation, la cuisine.
     
  • Le sport, les hobbys, les activités culturelles.

Ce test est recommandé pour les personnes qui ne s'intéressent pas à l'anglais des affaires et seront plus à l'aise dans l'anglais de tous les jours.

On trouvera un échantillon de questions pour le LINGUASKILL GENERAL ci-dessous.

Explorer les questions du Linguaskill Generall

Linguaskill business

 

Beaucoup plus similaire au BULATS (et d'ailleurs au TOEIC), le LINGUASKILL BUSINESS évolue dans le domaine de l'anglais professionnel de base. Les contextes présentés sont ceux de l'entreprise, comme par exemple :

  • Les réunions.
     
  • La prise de décision.
     
  • Les communication téléphoniques.
     
  • La rédaction de rapports.

Il n'exige pas de connaissances approndies en marketing, en ventes, en droit des affaires, en service client, en informatique, en management, en organisation, en management de projets ou en ressources humaines, etc.. Et si le vocabulaire exigé des bas niveaux (A2 ou B1) est bien évidemment faible, le niveau d'exigence devient important lorsqu'on aborde les hauts niveaux C1 et C2, notamment pour la section Reading (lecture) qui peut présenter des textes assez détaillés.

Ce test est recommandé pour ceux qui veulent prouver leur compétence en anglais business.

 

Plus de facilité pour le CPF

Les deux tests LINGUASKILL étant validés pour le CPF - formations financées par le Compte Personnel de Formation -  à compter de l'automne 2018, les candidats devraient pouvoir choisir la version qui leur conviendra le mieux, ce qui leur facilitera la vie.

28/11/2019
L'appli CPF fait partie du paysage de la formation professionnelle, elle bouleverse les habitudes et ne cesse de faire couler de l'encre.. Tout savoir sur l'appli CPF  . Une be...
21/11/2019
L'appli "moncompteformation" est disponible sur Google Play / Apple Store pour gérer son CPF. VICTORIA'S English a testé pour vous!
06/11/2019
FIRST, ADVANCED, LINGUASKILL, les examens de Cambridge des incontournables de la certification en anglais.
22/09/2019
Mise à jour le 21 Novembre 2019. L'appli CPF est désormais devenue réalité et on peut la télécharger sur Google Play et Apple Store. Légèrement moins créative que ce qui était ...

Voir toutes les actualités

Ce site utilise Google Analytics. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.