Prononciation anglaise ou américaine ?

C'est une question souvent posée dans nos écoles de langues: quelle serait le meilleur accent anglais ?

Ah, vous êtes partenaires de Cambridge, nous dit-on souvent. Alors vous enseignez certainement l'accent anglais... Faux. La méthode intégrée Cambridge utilise une prononciation américaine, proche de ce qui se pratique en nouvelle Angleterre (Boston). Preuve que Cambridge n'est pas sectaire.

La prononciation anglaise

Ce fameux accent anglais n'existe pas ! Il y a en réalité de nombreuses façons de prononcer l'anglais et les habitants du Royaume-Uni s'y perdent souvent eux-même. Cockney ? Oxford ? Northern ? Scottish ? Leurs différences sont colossales. Et certains d'entre eux sont vraiment difficiles à comprendre: phonèmes avalés (Ecossais), accents toniques très marqués (cockney), utilisation de fréquences vocales très élevées (Oxford & Cambridge), etc.

La pronconciation américaine

Globalement plus homogène que l'accent anglais, l'accent américain est généralement plus facile à comprendre pour les français que les accents anglais. Il est plus prononcé dans le sud et le centre, on parle de l'accent texan lorsqu'on a l'impression que le locuteur possède un éternel chewing gum au fond de la bouche... La prononciation américaine est généralement mieux comprise de part le monde que les accents anglais.

Un faux débat

Ne pas confondre accent (anglais ou américain par exemple) et prononciation correcte ou incorrecte (ne pas se tromper de son ou les mélanger) ! La réalité, c'est que les français parlent généralement avec une accent distinctement... français ! Accent qui est reconnu partout dans le monde et qui ne gêne ni les anglophones, ni les allemands, les italiens ou les chinois... L'essentiel sera toujours de travailler sa prononciation

La plupart des français considèrent que cela ne vaut pas vraiment la peine d'apprendre à parler avec un accent natif. Et moins de 10% des stagiaires des écoles VICTORIA'S English demandent vraiment à travailler leur accent. Et ils ont raison, parce qu'il ne faut pas se complexer pour si peu. Mais ils ont un peu tort aussi, car les prononciations approximatives sont source de difficultés, contresens, incompréhensions, etc.. Et les prononciations correctes source de fierté.

Par contre le travail de sa prononciation amène à des des bienfaits immédiats.

  • La confiance en soi, la certitude de se faire comprendre.
  • L'absence d'hésitation lorsqu'on formule une phrase.
  • Une base indispensable pour maîtriser un accent, quel qu'il soit (anglais, américain...).

 

En savoir plus ...

C'est en sachant prononcer correctement que l'on prend confiance dans son expression orale ! Que l'on améliore sa diction et que l'on cesse de trébucher sur les mots ! C'est pour cela que nous avons créé un module de formation gratuit sur ce thème. On y apprendra l'énonciation correcte des voyelles et un moyen visuel pour améliorer sa diction On travaillera les consonnes problématiques "H" et "TH" ainsi que  l'intonation des phrases.

Formation gratuite à la prononciation

Nous distribuons aussi Blue Canoe, la meilleure appli pour s'entraîner à mieux prononcer l'anglais.

Accéder à Blue Canoe

Tout savoir sue la pronciation de l'anglais
Une bonne physiologie pour bien parler anglais
L'anglais par la phonétique: un témoignage
L'accent arabe
L'accent Cockney
L'accent Ecossais
L'accent Geordie
L'accent Globish
L'accent indien
L'accent Irlandais
L'accent de Nouvelle Zélande
L'accent d'Oxford
L'accent Sud Africain
Le Queen's English
L'accent du Texas